MTBF MTTR

La fiabilité d’un équipement est sa capacité à fonctionner de manière constante et prévisible sans interruption ou panne, dans des conditions d’utilisation normales et conformes à ses spécifications.

Or souvent pour le calcul du MTBF (Mean Time Between Failures – Temps Moyen Entre Défaillances) on intègre toutes les défaillances (machine en panne).

De nombreux arrêts d’équipement de production ont des origines plus complexes et variées que la seule fiabilité intrinsèque de l’équipement. Les modèles de pensée comme le diagramme d’Ishikawa, également connu sous le nom de diagramme en arête de poisson, mettent en évidence cinq facteurs majeurs (les 5M) qui peuvent contribuer à la disponibilité des équipements : milieu, matière, matériel, main-d’œuvre et méthode.

Il est donc important de remonter aux causes primaires des défaillances pour analyser correctement celles-ci et engager des solutions d’amélioration adéquates.

Souvent aussi on a tendance à associer disponibilité et fiabilité. Là encore c’est faux. Un équipement qui aura eu peu de défaillances pourra avoir un taux de disponibilité bas du fait de durées élevées de réparation (MTTR: Mean Time To Repair).

La disponibilité (ou non disponibilité) a deux facteurs : le MTBF et le MTTR

Veillez donc toujours à bien définir les données à enregistrer pour une interprétation sans équivoque.

 

Dans votre GMAO par exemple pensez à intégrer des données comme l’origine primaire de la défaillance ou déclarer les ensembles et sous-ensembles concernés.

MTBF - MTTR - GMAO